„Celui qui ne connaît pas le passé ne maîtrisera pas l'avenir"

 – Alexander von Humboldt

Depuis la fondation de la fabrique de machines de précision Elma en 1948 par l'horloger Hans Schmidbauer, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts.

L'entreprise qui porte encore aujourd'hui le nom d'Elma, abréviation de Elektrische Maschinen (machines électriques) est pourtant passée de la petite maison horlogère à une entreprise familiale prospère et opérant à l'échelle internationale.

Années de Fondation et Internationalisation (1948 – 1965)

Super Elite

1948

Création de la Präzisionsmaschinenfabrik Elma (abréviation de „Elektrische Maschinen") par Hans Schmidbauer. La société développe le premier produit Elma appelé Super Elite. Il sera l'appareil de nettoyage de montres le plus vendu dans le monde.

1954

Elma acquière sa notoriété au plan mondial. Le programme de fabrication se compose de 5 appareils exportés non seulement dans toute l'Europe, mais aussi dans plusieurs pays d'outremer.

1958

Production des deux premières machines de nettoyage de montres entièrement automatiques. Junior et Senior deviennent rapidement "La Référence" en matière de nettoyage rationnel des montres.

1962

Notre unité de développement obtient la délivrance d'un brevet d'invention sur la machine à graver universelle Elmagrav, un nouveau produit phare qui vient s'ajouter à notre catalogue de production. Le réseau de distribution d'Elma s'étend maintenant dans 60 pays dispersés sur 5 les continents.

Nouveaux Marchés et Nouvelles Technologies (1965 – 1983)

1965

La société développe et fabrique les premiers appareils de nettoyage aux ultrasons construits avec des transducteurs à tubes. Ainsi naît une nouvelle méthode de nettoyage, destinée aux secteurs de la bijouterie, de l'optique, de la médecine dentaire et des laboratoires.

1969

Parallèlement au succès des produits, Elma poursuit son expansion : Le nouveau bâtiment administratif est inauguré dans la Kolpingstraße à Singen.
Cette année-là, un autre Bestseller voit le jour:
Vacmatic constitue une amélioration des machines de nettoyage de montres entièrement automatiques.

Transsonic T 880

1972

L'Institut d'Etudes Horlogères de l'URSS décerne à Elma une Médaille d'Or pour la conception technique de la machine de nettoyage de montres Vacmatic. La médaille est remise au cours de la Foire Internationale de Inchasmach à Moscou.

1973

Hans Schmidbauer, le fondateur de la société, transmet la direction de l'entreprise à la deuxième génération, son fils Manfred H. Schmidbauer.

1981

Elma s'assure une avance technologique grâce à sa dernière génération d'appareils aux ultrasons Transsonic.

Extension des Sites de Production et Optimisation de la Production (1983 – 2009)

1983

Construction d'un nouvel atelier de fabrication à Mühlhausen, axé sur le développement et la production de produits chimiques de nettoyage.

1991

Inauguration d'un autre bâtiment: Un nouveau centre de production dans la zone industrielle de Singen dans la Gottlieb-Daimler Str. recouvrant 4000 m² est destiné aux appareils et installations de nettoyage.

1996

Première Certification d'Elma conformément à la norme DIN EN ISO 9001:1994. La première pierre est donc posée pour une standardisation de la gestion de la qualité et de sa vérifiabilité.

2003

Dans le cadre du processus d'amélioration continue, le système dit „Kanban" est introduit à la production de série pour répondre aux exigences croissantes en matière de production et de gestion des stocks.

Elmasonic S30H

2004

Les séries best-seller Elmasonic E, S et P lancées sont en pleine expansion dans de nombreux secteurs et sur de nombreux marchés. Les appareils aux ultrasons de ces séries permettent de résoudre différentes tâches de nettoyage adaptées aux besoins de l'utilisateur grâce à des fonctions intelligemment intégrées.

2005

Avec l'accès au marché de la médecine et de l'hygiène, l'exigence envers la sécurité des produits et leur garantie croît. La certification du système GQ conforme à la norme DIN EN ISO 13485:2003 est élargie en conséquence pour la fabrication des produits médicaux.

Innovations (2009 - heute)

Elmasolvex VA

2009

L'introduction très fructueuse du système de production Kanban fait d'Elma un exemple de bonnes pratiques et l'entreprise se voit décernée le prix de l'innovation TOP du Ministère fédéral de l'Economie et des Technologies.

2013

Avec la série Elmasolvex, la dernière machine de nettoyage de montres se décline sur le marché en trois versions. La version antidéflagrante Elmasolvex VA est inédite dans ce secteur.

Le premier coup de pioche pour la réalisation du nouveau bâtiment, le plus grand de toute l'histoire de l'entreprise, sera donné cette année. Le centre de production achevé en 1991 sera agrandi à un hall et à un bâtiment administratif de 5 étages puis aménagé pour devenir le futur siège social de l'entreprise.